top of page

Avant mon départ

Ce voyage à Santiago intervient après une période très difficile pour Tim et Yasmine et leurs enfants et aussi pour de nombreux amis, connaissances, professeurs de l'ARK, les grands-mères et opi's. C'était un long tunnel noir mais depuis le début il y avait une lumière qui ne cessait de grossir et de se réchauffer. Cette lumière est venue des innombrables amis et parents (frères et sœurs ainsi que tantes et oncles) et de l'école de ARK qui se sont engagés depuis le début à aider la famille de diverses manières et continuent de le faire. Un manteau d'amour actif et d'empathie a été et est placé autour de la famille qui vous rend silencieux, nous amenant à conclure que la charité et l'empathie ne sont pas des mots inutiles. Magda, Dede et moi sommes extrêmement reconnaissants pour tout ce que vous avez fait et faites pour soutenir cette famille. Je vais à Saint-Jacques-de-Compostelle pour Rinus et pouvoir donner aux autres ce que vous nous avez donné ces derniers mois. Sur le chemin de Saint-Jacques, d'innombrables histoires et légendes sont racontées sur des saints qui ont fait des miracles : Santiago, l'apôtre, lui-même, Santo Domingo de la Calzada, Santa Maria Magdalena et Agueda, Santo Domino de Silos, etc. Miracles est un mot dépassé que nous utilisez encore parfois osez rire parce que les miracles ne peuvent pas se produire. Et pourtant… ce que vous avez tous fait pour toute la famille de Tim et Yasmine est un miracle et cela produit d'autres miracles petits et grands. Je sors pour entendre les histoires du passé, mais aussi pour dire aux autres que les miracles sont encore possibles.


Je ne pars pas seule car il y a tellement de monde qui soutient cette initiative et aussi ma chère Magda qui travaille beaucoup en coulisses. Je suis également très heureux que l'archange Gabriel ait donné à Rientje la permission de voler avec grand-mère. Cependant, il y avait une condition de Saint Pierre : qu'un ou deux anges adultes expérimentés volent sur le camino. Et les voilà, Bert, le fils d'amis à nous, malheureusement décédé il y a quelques mois, à l'âge de 42 ans; un scientifique qui s'est pleinement engagé à donner une voix aux personnes qui ont été victimes du génocide au Rwanda. Bert avait déjà fait du vélo à Santiago et il vient maintenant garder Rientje. Aussi un autre ange accompagne-t-il; maître Wim, le maître cool, mari de Klara et bon ami de Tim et Yasmine, décédé il y a quelques mois à l'âge de 44 ans d'un cancer du côlon. Ses derniers mots ont été « … et maintenant je vais à Pini ». Il a promis qu'il s'occuperait de Rientje au paradis et qu'il devait donc y être aussi. Tous trois portent des ailes arc-en-ciel parce qu'ils veulent travailler pour la paix et l'amour. Maintenant que je vous ai tous remerciés, je commence mon blog.. vos commentaires sont également appréciés. J'espère avant tout y arriver.....


Les bagages sont prêts et toute la famille vient dire au revoir


Après une longue préparation, le moment est venu. Le vendredi 6 mai, toute la famille me fera ses adieux et me souhaite un bon voyage. Tout le monde porte le T-shirt Rinus-Pini que Floky a conçu et Magda présente brièvement le Fonds Rinus-Pini avec ses objectifs


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Комментарии


bottom of page