top of page

Itinéraire d'opi à Saint Jacques de Compostelle

IMG-20220513-WA0001.jpg

Opi part le long de la Via Monastica de Louvain via Namur et Dinant à Givet et Roccroi. De là, il passe par Signy-l'Abbaye via Château-Porcien jusqu'à Reims avec sa magnifique cathédrale. De Reims, il passe par la Fère Champenoise à Troyes et Tonerre et à Vézelay avec l'unique basilique Sainte-Marie-Madeleine.

Là, il se repose pendant une journée puis continue sur la Via Lemovicensis  qui part de Vézelay. Cette route passe par La Charité-sur-Loire jusqu'à Bourges et jusqu'à La Châtre. Près de La Châtre, il visite la petite église de Nohant Vic avec ses belles fresques puis continue vers Orsennes, Bénévent-l'Abbaye et Saint Léonard de Noblat. La prochaine étape se dirige vers Limoges, la ville qui a donné son nom à la Via Lemovicensis. De Limoges il se rend à Périgueux avec une escale à Saint-Jory-las-Bloux et visite Les Cars et Sorges. A Périgueux, il prend une autre journée de repos pour pouvoir visiter toutes les églises et abbayes de la ville et des environs. De Périgueux il va vers Mussidan et Saint Ferme. Puis il continue via Bazas, Bostens, Saint Sever, Orthez, Sauveterre de Béarn jusqu'à Saint-Jean-Pied-de-Port.

Saint-Jean-Pied-de-Port est le point de départ du Camino Frances, la route empruntée par les pèlerins de France et des Pays-Bas pour rejoindre Saint-Jacques-de-Compostelle. Via Zubiri, il arrive ensuite à Pampelune, la ville de San Firmin. Via Olite, Estella, Los Arcos et Logroño, il se rend ensuite à Najera, aujourd'hui une petite ville mais l'ancienne capitale du royaume de Navarre où vous pourrez visiter la Santa Maria  l'église de la Real permet de visiter les tombeaux des rois de Navarre. Puis il se rend à San Millán de la Cogolla via Santo Domingo de la Calzada et le monastère de San Juan de Ortega jusqu'à Burgos. Avec sa belle cathédrale et les monastères Las Huelgas et la chartreuse Miraflores un point culminant culturel sur le Camino Frances, mais aussi la ville d'El Cid. Ensuite, il va à Castrojeriz, Villalcázar de Sirga, Sahagún, Leon et Astorga.

Les 200 derniers kilomètres. Grand-père part avec Moïse et Floris et ils partent à pied. Le vélo servira alors de chariot balai. Mamie et tante Ann sont également là et les accompagnent pour de petites pièces, mais surtout elles s'assurent que le logement est en ordre et qu'il y a des provisions. Leur voyage commun commence à Villafranca del Bierzo où les pèlerins qui, pour des raisons de santé, ne peuvent pas continuer à l'église de Saint-Jacques (Iglesia de Santiago Apóstol) reçoivent leur Jubileo lorsqu'ils entrent dans la Puerta del Perdón afin que leurs dettes soient annulées et qu'ils n'aient pas pour aller plus loin. Un Jubilé est une année de jubilé, une année de restitution, de retour, de libération et de repos au cours de laquelle il faut faire preuve de miséricorde.

De là, ils marchent et font du vélo jusqu'à Vega de Valcarce, O Cebreiro, Samos et Sarria. Bruno, Leo et Sole (cousins et tante de Pini) sont également là. De Sarria ils continuent ensemble vers Portomarin, Ligonde, O Leboreiro, Arzua  et O Pedrouzo à Saint Jacques de Compostelle, la destination finale de ce voyage.  Nous espérons avoir atteint notre objectif de 10 000 € pour le Fonds Rinus-Pini d'ici là.

bottom of page